Arts martiaux

Passionnée d’arts martiaux, j’ai commencé ma pratique à l’âge adulte, en 2002, en arrivant à Montréal. Je donne aujourd’hui des cours de Tai Ji Quan, style Hunyuan.

À VENIR OU EN COURS

  • Pratique en groupe au parc Maisonneuve, du 12 juin au 15 septembre, les samedis de 10 h 30 à midi (c’est « à la carte », sans obligation, quand vous le voulez/pouvez!). Contribution volontaire. Infos par courriel sur le point de rendez-vous.
  • Cours les mardis de 20 h 30 à 21 h 30 au Centre de loisirs communautaire du quartier Ahunstic-Cartierville (9485, rue Berri à Montréal), du 25 septembre au 27 novembre.
    ** La session aura lieu uniquement si le nombre d’inscrits est suffisant. **
    https://loisirschristroi.com/loisirs/automne/
  • Cours les samedis de 10 h 30 à midi dans la salle 4 du Studio Caravane (6262, rue St Hubert à Montréal), du 22 septembre au 22 décembre (relâche le 27 octobre). Contactez-moi pour infos, tarifs et inscriptions!
    Cours d’essai gratuit le 22 septembre.

i
PRÉSENTATION

Le Tai Ji (ou Tai Chi) est un art martial interne traditionnel chinois, qui met l’emphase sur l’énergie vitale, la respiration et la posture et se caractérise par des mouvements fluides et harmonieux, combinant lenteur et équilibre, avec une approche axée sur la santé et le mieux-être.
Dans mon enseignement, je m’appuie sur une vaste expérience en arts martiaux de traditions chinoise et japonaise ainsi que sur mon expertise en soins énergétiques et ma bonne connaissance du corps et des postures.
En tant que membre des « Programmes d’Enseignement Sportif du Québec » (PESQ), je bénéficie d’une police d’assurance responsabilité civile pour l’enseignement du Tai Ji.

N. B. : Le Tai Ji est accessible à tous, quelle que soit votre condition physique. Cette pratique m’a d’ailleurs beaucoup aidée avec toutes sortes de douleurs ou inconforts chroniques dus à d’anciennes blessures ou accidents : double fracture de la jambe droite et broche/ fêlure de vertèbre dorsale et tassement de disques / calcification dans l’épaule droite / etc. (Hé oui, mon corps a du vécu!)

i
FORMATION

  • Formation au Hunyuan Tai Chi au Centre Yuan Shen/Institut de Qigong du Québec depuis 2013
  • Ceinture noire en karaté depuis 2010, style shotokan traditionnel (et pratique de cet art depuis fin 2002)
  • Bonnes notions de wing chun kung fu (2 ans de pratique)

      

EXPÉRIENCE

  • Cours au Tai Ji Quan au Village Au pied du courant (2100, rue Notre Dame Est à Montréal) le 29 juillet 2018. Ouvert à tous.
  • Instructrice du 11 février au 25 mars 2018 pour Surya-Montréal au pavillon Net zéro du parcours Gouin au Parc Basile Routhier d’Ahuntsic (Montréal), le dimanche de 11 h 15 à 12 h 15. Gratuit et ouvert à tous.
  • Instructrice/assistante de cours, résidence pour aînés de Ville LaSalle – 2017/2018
  • Instructrice au Centre Yuan Shen (Montréal) – 2017
  • Assistante de cours au Centre Yuan Shen (Montréal) – 2016/2017

Autre expérience pertinente :

  • Nombreux séminaires et ateliers de Qi Gong suivis : Zhineng Qi Gong et Jianshen Qi Gong (Ba Duan Jin, Yi Jin Jing, Wu Xin Xi) avec des professeurs de l’Association chinoise du Qigong pour la santé – 2007 à aujourd’hui
  • Thérapeute certifiée en soins énergétiques Quantum-Touch® depuis 2011

k
ASSOCIATIONS

  • Membre des « Programmes d’Enseignement Sportif du Québec » depuis 2017
  • Membre de la Japan Karate Shoto Federation (JKS) depuis 2010
  • Membre de l’Association de Karaté Shotokan (AKS) depuis 2006
  • Membre de Karaté Québec de 2002 à 2006

 

Et enfin, voici quelques courtes vidéos de ma pratique martiale (en constante évolution) :
e

Et enfin, je termine avec quelques réflexions personnelles au fil du temps sur ma pratique et l’enseignement :

Enseigner, c’est aussi apprendre.
Se remettre en question, prendre du recul sur sa propre pratique, tenter de mettre en mots des sensations ou des gestes. C’est se confronter à, et accepter, ses manques et ses défauts. Trouver sa propre voix pour faire passer ses connaissances. Ne pas se décourager devant les difficultés de transmettre un savoir qui est, par essence, lent à appréhender, et encore plus à intégrer. Comprendre que le chemin est différent pour chacun, tout comme le bagage porté, et ne jamais juger. Se mettre à la place de ses élèves et évaluer la pertinence de son enseignement. Se remettre en question.
Tout est circulaire.Tout est fluidité. Tout est complémentarité. La vie, la mort, le yin, le yang, l’énergie, le monde.
#undimanchesoirsurterre

Le Tai Ji Quan, ou Boxe du Faîte suprême, est bien un art martial.
C’est une forme de Wushu axée sur l’utilisation de l’énergie interne, le contrôle du souffle (ce dont de nombreux pratiquants auraient besoin, surtout en situation de stress!!), l’équilibre entre le yin et le yang, la posture, l’enracinement, etc. On peut, certes, le pratiquer uniquement pour ses bienfaits énergétiques et physiques (c’est d’ailleurs bien souvent le cas et c’est tout à fait correct), mais il n’en reste pas moins que c’est avant tout un art martial, avec des applications pratiques d’une efficacité indéniable.
#pourallerplusloin